skip to Main Content

Rencontres et randonnées

Cyclo randonneur depuis plusieurs années, c’est lors d’un de mes périples que l’idée d’Hello cabanes a germée. De longs kilomètres sans aucune structure d’accueil, des galères quand la météo nous offre que la pluie…. et l’espoir de trouver le long du chemin une étape où me ressourcer pour mieux continuer.

Au fil des rencontres, j’observe l’attrait de l’itinérance à un public élargi et j’entends leurs demandes nouvelles. En partageant le retour de mes voyages, j’ai constaté l’envie que cela générait pour beaucoup. Certains rêvaient d’en faire autant mais avaient besoin d’être sécurisés pour partir à l’aventure ! Alors dans la tête, cela cogite sur ce qui est nécessaire pour déclencher la concrétisation de leur envie de randonner.

C’est ainsi que le concept de la cabane rando est né, pour s’adapter à une frange de clientèle souhaitant un type de tourisme d’itinérance en ‘liberté’ mais avec un minimum de confort et de sérénité, sans pour autant céder aux charmes de l’hébergement en dur.

Mon expérience de développeur économique

S’ajoute à cela un parcours professionnel d’accompagnement de projets en développement local et surtout la conviction que chaque territoire a ses ressources propres pour développer son attractivité.

En constatant la chute de fréquentation dans les secteurs où l’offre d’hébergement diminue, je me suis interrogé comment renforcer le maillage de prestations dans les zones où visiblement il manque de moyens financiers et humains pour accueillir une clientèle qui reste encore à attirer.

La Cabane rando a donc été conçue en se mettant à la place des hébergeurs pour que la gestion soit simple, sécurisée et en limitant l’astreinte.

Une Cabane éco-construite et solidaire

Engagé depuis longtemps sur les enjeux de déchets et d’énergies renouvelables, j’ai eu à cœur de rechercher le compromis technique, économique et environnemental dans la concrétisation de mon projet. Dans la conception, je me suis appuyer sur les personnes et structures ayant des compétences me faisant défaut. Ainsi, Benoit Guineberteau du cabinet d’architecte Archidéa (49 Cholet) m’a aidé à formaliser la conception du projet, Philippe Loison Menuisier agenceur (35 Montauban de Bretagne) m’a guidé dans mes choix techniques.

Mes sensibilités et mes engagements personnels m’ont amenés tout naturellement à confier la fabrication de mes Cabanes rando à une entreprise d’insertion. Erdre et Loire Initiative à Ancenis a pris le challenge avec enthousiasme. L’essaimage de la fabrication par d’autres entreprises d’insertion au plus près des implantations des Cabanes rando est prévu pour contribuer au retour de la plus-value sur les territoires et pour limiter l’impact transport.

+ liens partenaires

Back To Top